Sant Antoni

Sant Antoni

Le quartier alternatif. Au delà de son marché mythique, découvrez les secrets et l'histoire de Sant Antoni.

Sant Antoni, le quartier alternatif.

L'histoire de Sant Antoni.

Le quartier de Sant Antoni est situé entre le Raval et le Poble Sec; Très proche des sites touristiques tels que la Plaça Catalunya ou Las Ramblas, mais sans l’agitation que cela implique. Le quartier doit son nom à la porte et au couvent de Sant Antoni qui existaient au XVe siècle, époque où les remparts entouraient encore la ville de Barcelone. À cette époque, la porte de San Antonio était l'accès le plus important à la ville Condal, où une petite banlieu avait commencé à se former tout autour. En 1854, les murs ont été finalement démolis et quand la vieille ville s'est ouverte, elle a lentement grandi jusqu’à englober la zone. Après avoir été brûlés plusieurs fois, et avoir subi des transformations drastiques dues aux guerres, la porte et de l'église ont disparu. Aujourd’hui, tout ce qu’il reste de l’ensemble médiéval de l’époque est le porche ouvert du couvent de la rue de San Antonio Abad.

 

Antes y Ahora del Porche del convento de Sant Antoni / Fotos via Ajuntament de Barcelona.

Les limites du quartier de Sant Antoni ont été définies par l'aménagement du fameux plan Cerdá: l'élargissement de Barcelone a abouti à un périmètre triangulaire situé entre deux importants tracés du projet, La gran vía des corts catalanes et Avenue Paral-lel, ainsi que les tours de Sant Antoni et Ronda de Sant Pau. De nombreuses années plus tard, avec la construction du marché de Sant Antoni, le quartier a été revitalisé, et de nombreux commerçants se sont installés dans les environs profitant de l'essor du marché de fer qui figure comme l'attraction principale du quartier.

 

Le marché de nos jours.

Le marché de Sant Antoni est toujours l'axe principal du quartier. Que ce soit en raison de son emplacement au cœur du quartier ou de ses 15 000 m2 d'espace commercial, il est incontournable. Récemment réouvert en mai 2018 après plus de 9 ans de travaux de restauration, ce marché vient à nouveau éblouir et surprendre ses visiteurs. Sa façade originale rénovée, conçue par Antoni Rovira i Trias et Josep M. Cornet i Mas (1882) peut être vue de l'une des quatre nouvelles places publiques qui l'entourent. A l'intérieur, au-delà de son architecture ou de son imposant dôme, vous pourrez profiter d'une large offre gastronomique qui attire plusieurs centaines de personnes chaque jours.

Sa structure de fer se dresse sur une base en forme de croix grecque, marquant trois grandes zones: nourriture, vêtements et accessoires. Chaque dimanche, a lieu le marché dominical de Sant Antoni, où des centaines de personnes le visitent à la recherche de toutes sortes d’objets de collection, tels que des timbres, des badges, des magazines et des pièces de monnaie parmi tant d'autres articles anciens et insolites. Ce marché "parallèle" peut être visité tous les dimanches à la périphérie du marché de Sant Antoni, sur la rue Comte Borrell et son intersection avec la rue Floridablanca.

Mercado de Sant Antoni / Foto Via web oficial del mercado.  

 

à ne pas manquer dans le quartier de Sant Antoni : Rue Parlament, la grande fête du quartier, l’avenue Mistral 

Malgré sa position stratégique et son surnom de "quartier Hipster" Sant Antoni préserve dans son environnement la tranquillité et le style de vie Barcelonais. Dans le calendrier des célébrations de la ville, c'est le quartier en charge de l'ouverture de la saison, à la mi-janvier. Si vous avez la chance d'être ici à cette époque, vous pourrez profiter d'une grande fête de Barcelone avec tous ses ingrédients: “la despertada”, les défilés de géants et les “corre-foc”. Bien sûr, vous trouverez également des éléments traditionnels typiques de la célébration de Sant Antonio dans toute l’Espagne, comme la célèbre “rifa del cerdito” (tombola du porcelet).

Revenons-en au quartier, le tracé de ses rues sont parfaitement carrées, s’y orienter est très facile. Si vous cherchez un délicieux vermouth, des tapas savoureuses ou la classique horchata de chufa catalane, votre meilleure option est sans aucun doute la Calle Parlament. Au fil des ans, cette rue s’est transformée en une sorte de promenade gastronomique alternative avec une offre variée de jour et de nuit.

Pendant la journée, ses jolis cafés servent des petits-déjeuners, des brunchs et de délicieux déjeuners. El Cometa, et son atmosphère chaleureuse en est un bel exemple. Juice House et Le Federal sont également parmi les meilleures références pour un brunch. Dans la soirée, en continuant sur Calle Parlament, vous traverserez le Passatge Calders, à l’angle vous trouverez la Taberna de tapas y vermut, Bar Calders : un endroit où il faut attendre son tour pour avoir une table ne peut-être que délicieux, si vous êtes pressés vous devrez être chanceux.

Parlament y Pasaje Calders / Foto Via driftwoodjournals by Ben Holbrook   

 

Si vous aimez la cuisine catalane, également passage Calders vous pourrez trouver El Dinamic Barcelona qui en a fait sa spécialité.

A l'heure du gôuter, offrez-vous un donut artisanal incroyablement bon et original à la Donuteria.

Et enfin, toujours sur Calle Parlament, vous trouverez Sirvent, l’une des plus anciennes “horchaterías” de la ville. Et à l’intersection de Parlament et Ronda de Sant Pau, vous trouverez également sous le même nom un grand et beau café, Sirvent Barcelona, ​​un charmant espace multi-cuisine, comme ils le définissent.

 

Horchata, qu’est ce c’est?

En français cette boisson rafraîchissante est appelée “Orgeat de souchet”. La “horchata” est fabriquée à partir de tubercule de souchet, elle se boit froide ou glacée. D’origine arabe, elle s’est convertie en boisson typique espagnole à partir du VIIIème siècle quand les arabes ont introduit la culture du souchet dans les alentours de Valence.

 

Enfin, comment ne pas nommer la brasserie Moritz située sur Ronda de Sant Antoni 39 - 41 où vous pourrez profiter de très bonnes tapas, gâteaux et bien sûr bières élaborés sur place dans une ancienne usine restaurée par le prestigieux architecte français Jean Nouvel.

 

Dans la direction opposée, nous pouvons trouver le dernier recoin du quartier que nous n'avons pas mentionné, c'est Avenida Mistral, "Las ramblas" de Sant Antoni. Même s'il est vrai qu'au fil des ans elle a changé de nom à cause d'événements historiques, c'était toujours un important itinéraire urbain. L’avenue correspond à une ancienne route connue sous le nom de “Via Morisca” puisqu’elle menait vers le sud, laissant le portail de Sant Antoni derrière elle. L’avenue mistral conserve le même nom depuis 1930 en l'honneur de l'écrivain occitan et Prix Nobel Frédéric Mistral.

Aujourd’hui l’avenue mistral est très tranquille et résidentielle. Nous pouvons vous recommander de vous marcher le long de l’avenue en vous dirigeant en direction de Plaza Espanya/Montjuic. Vous pourrez profiter d’une promenade sous l’ombre des arbres et de ses terrasses si typiques. Sur l'avenue Mistral, à l’angle de la rue viladomat au numéro 59. vous pouvez trouver l'ancienne Casa Lucio, un classique du quartier. Et enfin, comme dans toute la ville de Barcelone, Sant Antoni n'échappe pas au multiculturalisme et ses soirées au numéro 49 rue Viladomat vous trouverez "El Santísimo Agave" où vous pouvez passer quelques authentiques nuits latines, aux rythmes de la salsa / cumbia / Rumba et Merengue!

 

 

Av Mistral y Av Para-lel / Foto Via amomiciudad.blogspot 

Comme vous pourrez le voir, Sant Antoni est un quartier très complet qui offre une atmosphère chaleureuse à toutes les personnes qui veulent le visiter ou l’habiter. Nous espérons que notre article a été utile, et n'hésitez pas à consulter certains de nos magnifiques appartements pour votre séjour dans le quartier, ou écrivez-nous si vous avez besoin ou souhaitez fournir plus d'informations.